Quand le destin choisit pour toi

Des nuits gâchées, des heures de sommeils en moins et pourquoi ? Pour rien.

Je le savais pertinemment. Je me le répétais sans cesse mais c’était plus fort que moi…

Je suis une anxieuse de naissance, une stressée de la vie. Mon cerveau carbure à 20 000 sans que je puisse le contrôler. Le jour, bien souvent, je ne suis pas à 100% là. Mon cerveau analyse, cherche à anticiper, à calculer les meilleures possibilités… Et bon, faut le reconnaître je ne suis ni Einstein, ni Nietzsche, résultat mon cerveau pédale beaucoup pour pas grand chose lol.

J’ai donc passé une grande partie de mon été à cogiter sur cette rentrée. Une nouvelle vie à 3. Deux nouveaux boulots pour PapaPanda et pour moi et la découverte de l’école pour MllePanda. Un beau programme en perspective mais trop plein d’inconnu pour moi. Et je déteste l’inconnu…

Depuis 2 mois, je réfléchis à tous les cas de figure.

En effet, outre l’école de MllePanda et ses horaires nous ne savions pas grand chose. Nous avions passé du temps puis Noël à réfléchir à l’école dans laquelle elle irait (j’en parle ici). Pour MllePanda c’est bon enfin juste pour l’école car à côté nous ne savions rien. Ni les horaires de PapaPanda, ni les miens, ni la disponibilité de NannyM (une amie qui nous gardait MllePanda quand SuperNounou n’était pas disponible et que nous envisageons d’engager pour garder Mlle en périscolaire si les plannings de tout le monde coïncident).

Bref, après un été plein de scénarios plus biscornus les uns que les autres, me voilà à quelques jours de la reprise et je ne sais toujours pas les horaires de PapaPanda (bon OK lui c’est dans 15 jours), ni les dispo de NannyM mais surtout je ne connaissais pas mes horaires ni même si j’aurai la possibilité d’accompagner MllePanda pour sa première rentrée scolaire.

Et ça franchement, ça me rendait malade.

Même si je me disais que PapaPanda serait la pour l’accompagner, que c’était à son tour de pouvoir profiter des premières fois, j’avoue que j’étais triste à l’idée de ne peut être pas être là pour ce grand jour.

Mardi matin … J-3 avant la reprise (ou 2 je sais jamais si le matin J compte 😂). Après une nuit très courte à cogiter et à stresser à l’idée de n’ avoir personne pour garder MllePanda. Bah oui, j’avais tellement envie qu’elle ne mange pas à la cantine et qu’elle reste à la maison l’après midi (demande de l’école car ils sont extrêmement nombreux cette année et pas assez de couchage pour la sieste, donc si on peut il est conseillé de garder les petits en cette première année les après-midi sachant qu’ils ne feront que la sieste), que bien sûr je ne suis pas aller faire les inscriptions pour le périscolaire et la cantine même au cas où… Bref, si nos emplois du temps ne coïncident pas avec ses horaires et que NannyM n’est pas dispo comment va-t-on faire ????

Rhaaaaa je suis trop conne sérieux…. Pourquoi je ne suis pas aller faire cette fichue inscription…

Et zut je n’ai pas fait les photos pour l’école pour MllePanda 😨, je n’ai pas étiqueté ses affaires 😱. J-3 et en fait tout n’est pas prêt…

Allez, ce matin on court, photomaton pour les photos, recherche d’un éventuel nouveau gobelet pour l’école (elle en a choisi un, Reine des Neiges,  mais j’aurai voulu trouver autre chose)… On fait de petites courses et là… Le destin m’appelle.

Enfin, lol mon téléphone sonne quoi.

“Allo MamanPanda ? C’est MisterC ça va ? Dis moi, le poste de TICE au lycée c’est enfin libéré, tu serais disponible quand pour qu’on te parle du poste ?”…

Heuuu, quoi ? Comment ? Qui ??? Heuuu mais je commence dans 2 jours au collège… Oui mais ce poste est beaucoup plus intéressant à tous les niveaux, oui mais, mais…

MP – Salut bah je suis disponible quand tu veux.

MC – Tout de suite, c’est possible ?

MP – J’ARRIVE !”

J’étais devant la porte. J’ouvre, j’attrape m’a chemise avec mes CV,  mes papiers et je pars, laissant en plan PapaPanda et MllePanda. Il est 11h30 le repas n’est pas prêt et je ne sais pas quand je reviens.

5 minutes de marche où des milliards de choses me passent en tête. Je ne comprends pas. J’ai envie de crier, de pleurer, de sauter partout, je suis excitée mais en même temps je ne veux pas m’avancer… Rhaaaaaaaaaaaaa

Revenir bosser dans mon lycée, avec les profs que j’ai adoré et avec lesquels j’ai tissé des liens d’amitié,  ça serait le rêve pour moi. Et tout ça, toujours à moins de 200 mètres de chez moi !!!

J’arrive au local TICE. Je suis la seule fille, la plus jeune. L’équipe avec MisterC à sa tête me reçoit. Ils me demandent qu’on se tutoie direct (ça fait bizarre pour un entretien lol), on discute… Et voilà. Un mail est envoyé au proviseur. Ils approuvent ma candidature… Reste la validation par M. Le Proviseur.

Et me voilà, j’attends. Je veux y croire mais j’ai peur. J’attends d’être sûre… Puis j’ai toujours le collège qui m’attends vendredi. Rhaaaaaaaaaaaaa vivement que je sois fixée…

La nuit passe, la matinée aussi…

10h00… Le téléphone de PapaPanda sonne… C’est le lycée (un autre) dans lequel il doit embaucher dans 15 jours.

“- Monsieur PapaPanda? Mme la CPE, nous sommes au regret de vous annoncer que nous n’avons pas eu l’accord pour votre poste”.

En effet, PapaPanda devait être engagé en CUI dans l’établissement et son contrat fait partie de ceux qui ont été supprimés. Coup dur…

PapaPanda est dégouté et je le comprends. Il s’était projeté sur ce poste. Il était heureux. C’est chiant de se dire qu’on correspond au poste, que l’on veut vous embaucher mais que l’État vous mets des bâtons dans les roues.

Mais j’essaie de relativiser la chose, il a droit au chômage pour 2 ans, ça laisse largement le temps de trouver un autre poste qui lui convienne. Cela ne fait que  2 mois et demi qu’il est au chômage, ce n’est pas énorme surtout après 11ans de Marine Nationale … Et puis cela solutionne notre problème de garde pour MllePanda. Pendant 2 ans et demi, je me suis occupée d’elle. J’ai travaillé en temps partiel pendant 2 ans pour pouvoir avoir du temps à lui consacrer. PapaPanda aura maintenant l’occasion de pouvoir s’occuper à son tour de MllePanda, de rattraper le temps perdu et de participer à part entière à l’évolution de MllePanda… Et puis moi j’ai du travail… Soit au collège soit au lycée… Donc on va y arriver.

11h00 mon téléphone sonne.

“Vous avez le poste”.

Je n’y crois pas. Un meilleur poste, un meilleur contrat… Plus d’heures… Et donc un meilleur salaire. Mes horaires 8h00-18h00 mais j’ai mes mercredis après midi et mes vendredi après midi. Et surtout, j’ai mes heures pour aller faire la rentrée de MllePanda lundi !!! 😄

Finalement, c’est une bonne chose en quelques sortes que PapaPanda n’est pas eu son contrat. Avec mes horaires,  je n’aurai pu être là pour accompagner MllePanda à l’école, ni même aller la chercher…

Le temps qu’il trouve quelque chose nous aurons le temps de nous organiser.

2 mois à stresser, à paniquer, à ne pas dormir pour essayer de tout caler pour qu’au final le destin nous rattrape et envoi tout valser.

J’ai beau essayer de me dire que ça ne sert à rien que je me prenne la tête. Qu’il se passera ce qui doit se passer. Que j’ai envie de croire en mon destin. Mais je n’arrive pas à mettre mon cerveau en pause. Même si je sais que je ne me suis fait mal, que je me suis rendue malade pour rien.

Et pourtant voilà la preuve encore. Dans aucun de mes scénarios je n’aurai pu imaginer cela. Je ne réalise toujours pas. J’étais déjà heureuse d’avoir un super boulot. Mais là, j’ai le boulot que je visais, dans l’établissement dont je rêvais. Et on m’offre ce poste… Sans avoir eu à me battre.

C’était mon destin… Il est plus fort que mon esprit… On choisit le chemin que l’on veut prendre dans la vie. Mais les rendez-vous viennent à nous sans prévenir… Et parfois c’est que du bonheur. Il faut savoir apprécier et apprendre à lâcher prise et à accepter que l’on ‘e peut pas tout contrôler…

Maintenant, je le sais.

 

8 réflexions sur “Quand le destin choisit pour toi

  1. Hanna dit :

    Oh comme je me reconnais dans ton post…stressée de la vie, à toujours tout vouloir prévoir, anticiper…et me rendre malade pour au final passer à côté de plein de choses…
    Un jour j’irai mieux…
    C’est marrant je vois que l’on a des points communs dont le panda…j’ai ouvert récemment ma petite page qui parle de nouveautés, créateurs et produits et ma mascotte c’est le panda…si tu as envi d’aller voir ma page s’appelle Les Tests et Découvertes Pandastiques d’Hannah…
    En tout cas belle rentrée à ta pandinette et plein de courage pour la suite. bises

  2. GToch dit :

    Finalement je dois féliciter qui ? Toi ou ton destin ? 😀 😀 😀
    La chance est passée prêt de toi et tu l’a saisie , c’est parfait 😉
    Bonne rentrée à toutes les deux.
    Et ça va faire du bien à PapaPanda de profiter un peu de sa fille avant de retrouver du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *