Du naturel dans nos vies

Je suis d’un naturel maniaque et pourtant ma vie est un véritable bordel.

Un bordel organisé, comme mon intérieur d’ailleurs, depuis que je suis Maman.

En effet, après avoir été limite “T.O.C-quée”  pendant des années (et encore parfois aujourd’hui), j’ai perdu la motivation mais surtout la force d’arriver à tout gérer en parallèle. Des priorités se sont instaurées. Ma fille en était la plus importante…

Cela était naturel pour moi. Sauf que aujourd’hui, malgré tout l’amour que j’ai pour elle, j’ai besoin de plus….

J’ai envie de tellement de choses, mais pour y arriver il faut d’abord que je reparte sur de bonnes bases. Des bases plus saines, plus naturelles.

Depuis que j’ai ouvert mon blog, je sens naître en moi de nouvelles envies… Alors non, je vous arrête de suite, je ne vais pas changer mon style de vie du tout au tout. J’ai juste envie de me recentrer sur des choses plus essentielles pour pouvoir avancer.

Je suis une femme lambda et je n’ai jamais été investi plus que ça dans de grandes causes ou idéologies. Je n’ai pas la volonté de devenir vegan. J’ai essayé hein… Enfin déjà sur la partie alimentaire (car il faut bien commencer par quelque part). Je n’ai tenu que 3 semaines. Ce n’était pas un supplice, mais ce n’était vraiment pas naturel pour moi. Mes convictions ne prenaient pas le dessus sur mes envies, et le manque était plus psychologique qu’autre chose. Changer totalement son alimentation au bout de 30 ans, surtout quand on a une relation compliquée avec la nourriture, n’est pas chose aisée et je pense que, même si je sais beaucoup de choses, malheureusement je suis trop détachée pour que cela est l’impact suffisant pour passer le cap.

C’est horrible de dire ça comme ça. Je risque de me faire des enemies,  mais je ne vais pas me mentir ou vous mentir. Je suis comme cela… Alors non, je ne serai peut-être jamais vegan mais cela ne m’empêche pas de faire attention à certaines choses.

C’est comme le zéro déchet. Quand je vois la gueule de la planète actuellement, je m’en veux de ne pas arriver à être assez organisée pour essayer plus de choses pour limiter ma production.

J’ai toujours été attirée par les couches lavables. J’ai eu trop peur de ne pas y arriver, de ne pas pouvoir tout gérer et de me laisser déborder. Je n’ai donc jamais passé le cap. MllePanda maintenant est presque propre, mais il reste encore les couches pour la nuit… Mais là, que la gestion serait moins importante c’est l’investissement pour une si courte durée qui me démotive .

J’ai de belles envies mais je les mène rarement à bout. Je crois que j’ai enfin compris pourquoi…

Il faut que j’arrête de vouloir atteindre le top direct…

On ne peut pas totalement changer du jour au lendemain, ni atteindre la ligne d’arrivée sans parcourir le chemin nous y conduisant.

J’ai envie de repartir sur des bases saines. Je ne parle plus de but, mais je préfère me concentrer sur les petits pas pour y arriver.

Depuis quelque temps, je fais du rangement, du tri par le vide.

Pendant des années, j’ai accumulé des choses non par plaisir ou désir, mais par peur de manquer. Je ne jetais pas de crainte d’en avoir besoin un jour. Et malgré les années d’inutilités je ne pouvais me résoudre à m’en séparer.

Mais cela comblait-il réellement quelques choses. Honnêtement je ne sais pas… Ce que je sais par contre, c’est que je me sens plus libre depuis que j’ai accepté de faire du vide. J’ai accepté de jeter ses objets devenus obsolètes, ses souvenirs qui finalement ne sont plus vraiment importants à mes yeux. Mais surtout j’ai donné. Donné à mes proches et à des associations. J’ai réalisé que ces choses qui étaient là dans les cartons ou dans les placards depuis des années, ces trucs que j’avais même oublié ne m’étais pas nécessaires. Ils peuvent venir en aide à d’autres mais plus à moi.

Et plus,  je fais du vide, plus je vois l’essentiel et ce qui est vraiment important pour moi. Pour mon équilibre naturel. Pour nous.

Alors non, je ne vais pas revenir à l’essentiel au point de changer totalement de mode de vie. Je n’irai pas élever des chèvres dans le Larzac. Je ne suis pas prête de changer certaines choses.

Le No-écran par exemple, très peu pour moi. Vivre sans ma télé, sans mon ordinateur et mon téléphone m’est impensable, même pour une seule journée.  J’admire ceux et celles qui en sont capables mais moi je n’y arriverai pas. Ma vie n’est peut-être pas assez intéressante ou je ne sais plus comment faire. J’y arriverai peut-être un jour, je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que me mettre la pression pour y arriver ne marchera pas. Si cela doit se faire,  ça se fera naturellement petit à petit… Mais pas maintenant c’est certain.

On ne peux pas passer d’un monde imprégné par la société de consommation à du tout naturel du jour au lendemain. Enfin, JE ne le peux pas.

Avec les années et les évolutions on oublie l’essentiel et c’est souvent au détriment de notre bien être.

En devenant blogueuse, j’ai découvert de nouvelles choses mais j’ai surtout réalisé que la simplicité et le naturel n’est pas si mal.

J’ai par exemple découvert les gourdes réutilisables Squiz. Une super bonne alternative aux pompotes que les enfants adorent, sauf que là ça peut être de la compote industrielle mais aussi de la compote maison, des Smoothies, des yaourts voir même de la soupe ou des purées de légumes que vous pouvez mettre dans vos Squiz. Et tout ça réutilisables. C’est pas énorme mais c’est déjà ça.

J’ai eu également des envies de nouveauté ou plutôt non tout le contraire justement.  De revenir aux bases et de laisser de côté toutes les surconsommations inutiles.

J’ai beau être une fille, je n’ai jamais été attiré par les cosmétiques plus que ça. Je n’ai jamais eu énormément de produits de beauté. Sauf pour tout ce qui concernait les produits d’hygiène.

Les abords de la baignoire ressemblaient à un rayon de supermarché. Je me laissais appâter par les outils de merchandising de base.

J’avais des produits pour bébé pour la peau fragile de MllePanda, des produits plus “viril” pour “homme” pour PapaPanda, des gels douches aux différents parfums pour moi sans oublier mes shampoings “spécial blonde” ou “racines grasses pointes sèches” etc.

Une accumulation de produits tous plus chimiques les uns que les autres et qui n’ont comme différence que l’emballage et le parfum (ou presque).

Avec toutes les polémiques de ces dernières années sur les perturbateurs endocriniens, les pesticides etc je ne savais plus ou donner de la tête et ce que je devais vraiment écouter ou non.

Comme beaucoup, je fermais les yeux et surtout les oreilles me disant que j’allais bien et qu’on faisait beaucoup de blabla pour pas grand chose. Malgré tout une petite voix trottait dans ma tête.

Je me suis dit que changer certaines choses ne serai peut-être pas si mal et surtout pas difficile. Puis rien n’est irréversible, si cela ne me convient pas je reviens à mes mauvaises habitudes.

Il y a un peu plus de deux ans, j’ai commencé par en finir avec mes Tampons. Je n’étais plus à l’aise mais que je les utilisais car je l’étais encore moins avec les serviettes hygiéniques. J’ai opté pour la Cup et franchement depuis je revis. Si ça vous intéresse, je vous en reparlerais dans un autre article :).

Après mon intimité, est venue celle de MllePanda. Comme dis plus haut, je n’ai jamais eu le courage de passer aux couches lavables pour elle. J’utilisais bêtement la marque leader du marché. La marque que l’on m’avait donné à la maternité, et chose que j’ignorais une des marques les plus cracra en fait. Pleines de produits nocifs. N’étant malheureusement pas prête à passer aux couches lavables , j’ai fait des recherches pour passer aux couches les moins CraCra. J’en suis venue à choisir les couches “Mots d’enfants” de la marque Leclerc. En plus d’être plus saines, elles sont aussi beaucoup moins chères (et je faisais déjà mes courses à Leclerc donc parfait)…

Je me suis mise de plus en plus à regarder les étiquettes avant d’acheter les produits, surtout tous ceux qui sont en rapport direct avec le corps. Et il y a quelques temps, j’ai eu le déclic de plus. J’en ai eu marre de tous ces produits qui trônaient dans la salle de bain. Produits dont je doutais de l’efficacité depuis longtemps mais que j’utilisais quand même.

J’ai eu une conversation avec PapaPanda. Je lui ai parlé de mon envie de revenir à un style de vie plus naturel. Comme il m’a souvent dis, la différence des produits lui il n’y fait pas trop attention (enfin en ce qui concerne les gels douches et shampoing lol la bière c’est différent :p). Acheter un gel douche, c’était attraper le premier qui lui passait sous la main au rayon homme lol.

Mais il me fait confiance, alors il a accepté de me suivre dans mon idée.

Nous avons donc fini nos produits divers et variés pour nous tourner vers des produits plus naturels et qui conviennent aussi bien à MllePanda, qu’à nous. Le Savon d’Alep pour le corps. Le Savon de Marseille pour les mains et d’ici peu je devrais recevoir un super shampoing solide 100% Naturel.

Outre une sensation d’espace énorme dans la salle de bain, je ressens également un sentiment de bien être sans trop savoir pourquoi.

PapaPanda qui pensait avoir simplement acquiescé à une nouvelle de mes lubies et qui ne s’attendait à rien en particulier, m’a répété au moins 3 fois après sa première douche que pour une fois sa peau ne le tirait pas, ne le démangeait pas et qu’il avait moins de rougeurs après la douche. Et ce n’était qu’une seule et unique douche, alors je n’imagine même pas après plusieurs mois d’utilisation. Si même lui qui n’a fait qu’utiliser sans savoir l’incidence que cela pouvait avoir a remarqué une différence, je me dis que mettre un peu plus de naturel dans notre vie ne peux vraiment que nous faire du bien.

Si cela vous intéresse, dites le moi, et je serai ravie de partager avec vous nos petits produits de Monsieur et Madame tout le monde.

Beaucoup en parle, mais bien souvent ils sont déjà dans un style de vie beaucoup plus avancé et on se sent dépassé car on voit la finalité et non le cheminement pour y arriver. Je serai donc ravie de partager avec vous ces petites “victoires” sans prétention d’atteindre un Idéal (Ni Vegan, Ni Zéro Déchet, Ni 100% Bio). Juste des petites choses qui pour les puristes ne sont pas assez mais qui sont déjà un pas en avant. Et je pense que chaque acte vers une vie plus agréable pour soi est important.

Je suis loin d’être un exemple en quoi que ce soit, et d’ailleurs je ne cherche pas à l’être. J’aspire juste à une vie où je me sentirai bien, plus libre et plus heureuse. Trouver Le Bonheur… Et, pour cela j’ai compris qu’il faut que j’arrête de vouloir toujours plus, et que si je regarde vraiment, l’essentiel je l’ai déjà autour de moi. Il était juste pollué par du superficiel et de l’inutile.

Être heureux est Naturel… On nous fait simplement croire que pour l’être il faut de l’artificiel…

 

 

 

 

7 réflexions sur “Du naturel dans nos vies

  1. Squiz dit :

    Un bel article, sincere et plein de coeur ! Bravo et merci, on est heureux que nos petits gourdes réutilisables vous accompagnent dans vos petits gestes : les petits ruisseaux…

  2. Schneider jennifer dit :

    Petit à petit l’oiseau fait son nid 😊 quand j’ai arreté de consommer de la merde sur ma peau mes soucis de peau ce sont envolé !
    Personne n’est et n’a la methode parfaite, chacun doit avancer à son propre rytme ..
    Super cet article je le trouve très realiste 😉

    • Maman Panda dit :

      C’est ça, j’y vais doucement à mon rythme et selon mes possibilités…
      On grandit et on évolue… Sur ma peau je n’ai jamais mis grand chose (à par ta chantilly offerte par une amie lol), j’ai jamais eu de gros problème de peau mais vu qu’elle est très sensible j’ai préféré éviter les produits inutiles… Mais on réalise pas toujours qu’on en met quand même beaucoup…
      C’est ma vie, mon quotidien de femme et de maman imparfaite qui essaie de s’améliorer petit à petit… 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *