Bonne fête des Nerfs !

BeautyPlus_20170528145910_save.jpg

Cela faisait longtemps que je n’avais pas vidé mes nerfs ici… Je m’étais dit que je ne voulais pas que mon blog ne soit que le reflet de mes états d’âme… Mais en même temps, ce n’est pas à ça que ça sert un blog ?

Et puis honnêtement… Si je ne vide pas un peu mon cœur ici, où puis-je le faire? Dans ma vie, c’est fait. Mais apparemment j’ai parlé dans le vent. Alors comme les paroles s’envolent mais que les écrits restent… Peut être auront ils un écho ici.

Aujourd’hui, c’est le fête des mères…

Ce n’est rien en soit. Juste une fête parmi tant d’autres. Une fête symbolique, où le plus important et d’avoir ses enfants près de soi et de profiter d’une journée pleine d’amour… Éventuellement, recevoir un petit cadeau fait par amour par nos ptits bouts et s’émerveiller d’un collier de pâtes, ou d’une boîte à bijoux créée dans une boîte à camembert.

On a besoin de rien d’autre…

Et pourtant, pour moi c’est devenu bien plus.

Il y a peu, un gros câlin et un bisous dea fille m’aurai suffi. Mais comme dirait l’autre… Ça c’était avant!

Aujourd’hui, chaque fête est devenue un prétexte pour moi à rêver… A espérer.

Espérer un geste de sa part, un effort pour une journée au moins.

Je ne suis pas quelqu’un de matérialiste de base. Mais malgré tout, quelle femme n’est pas heureuse de recevoir un petit cadeau… Je ne parle même pas des cadeaux de ma Wishlist car je vais passer pour une personne futile qui ne sait pas se contenter d’un dessin de sa fille pour la fête des mères… Et pourtant viens voir mon frigo, ma bibliothèque, chaque centimètre carré de la maison, de la voiture… Tout lui est dédié et je m’émerveille devant chacune de ses œuvres.

Mais pour cela heureusement que je suis là. Et que SuperNounou est là… Car là aussi, s’asseoir avec elle pour faire une activité apparemment c’est trop compliqué…

Pour ma part, je sais que j’ai un caractère particulier, que je suis hypersensible et que j’ai besoin d’énormément d’attention.

Mais ça, je ne m’en suis jamais cachée et au contraire je l’ai toujours dit et assumé et il l’a accepté. Comme j’ai accepté ses absences et son côté froid et distant de son formatage professionnel.

De mon côté, je sais que je suis excessive dans mes émotions (oui même une pub est capable de me faire pleurer les Jours où je suis un peu plus à fleur de peau). Mais je travaille sur moi, je fais des efforts. J’ai appris avec le temps à prendre du recul et à analyser ce qui est un peu trop excessif…

Mais pourquoi je serai la seule à faire des efforts? Pourquoi devrais-je tout gérer seule ?  Pourquoi est-ce naturel pour moi de m’occuper de ma petite famille ?  De faire des petits gestes pour les rendre heureux, d’avoir des petites attentions sans aucune raison… Lui ramener un paquet de ses gâteaux apéro préférés ou un t-shirt Star Wars en faisant les courses. De lui préparer son plat préféré juste comme ça. De prendre en charge MllePanda afin de le laisser dormir après une de ses nuits hantées par ses cauchemars. Lui laisser simplement du temps pour lui…

Pour moi c’est normal… Mais apparemment pas pour lui. Cela ne lui vient pas naturellement. Ça encore je peux le comprendre.

Mais pourquoi ne pourrait il pas faire des efforts de temps en temps. Je ne dis pas tout le temps, je ne lui demande pas de changer du tout au tout car je l’aime comme il est.

Mais merde, le couple c’est aussi savoir faire des compromis.

J’en ai fait pendant 5 ans en acceptant ses absences professionnelles (sachant qu’à la base, quand on c’est mis ensemble, il devait finir moins d’un an après et pas signer 2 contrats supplémentaires).

J’ai fait l’effort d’adapter mon mode de vie au sien, et de comprendre que Monsieur absent toute la semaine préférait rester à la maison le week-end plutôt que de sortir. Et donc de moins voir mes ami(e)s plus disponibles en week-end que la semaine pour pouvoir profiter au maximum du peu de temps que nous avions ensemble.

J’ai fait l’effort d’accepter d’avoir un homme plus passionné par ses jeux vidéos que par les activités à deux (mais à choisir je préfère ça à un mec qui passe ses soirées au bar avec ses potes).

J’ai fait des efforts mais finalement ce n’en était pas vraiment. Tout simplement car je l’aime. Tout cela c’est fait naturellement. Dans la logique de la construction de notre couple.

Mais lui qu’a-t-il fait. Qu’a-t-il changé pour nous, a-t-il fait des efforts ?

Sincèrement, oui… Mais tellement peu. Et surtout, il ne prend pas en compte ce que je peux lui dire sur mes besoins à moi aussi.

Je ne lui demande pas de prendre tout en charge. Mais depuis 2 ans et demi en plus de gérer notre maison, le côté administratif et financier, je gère aussi notre MllePanda… Et seule ce n’est pas de tout repos, et franchement je tire mon chapeau à toutes ses mamans et tous ses papas solos.

Mais moi, je ne suis pas seule… Et j’en ai marre de devoir vivre comme si je l’étais.

Aujourd’hui, c’est ma fête comme celle de millions d’autres mamans. Et aujourd’hui, j’ai espéré que cela pourrai être mon jour. J’ai eu l’espoir que, sous ce prétexte, il fasse l’effort de prendre le relais, de me laisser dormir un peu, qu’il m’est préparé une petite surprise avec MllePanda ou je ne sais quoi. Juste un geste. Mais rien…

C’est moi qui me suis levée, qui me suis chargée du petit déjeuner de MllePanda, de plier le linge, de lancer les lessives, passer le balai, préparer le repas… Pendant qu’il dormait…

Je me suis chargée de tout sans même une bonne fête ou un merci pour le linge plié. Je me suis auto-offert le cadeau fait par MllePanda avec SuperNounou… Sans réaction de sa part.

Non il n’est pas méchant. Il ne réalise simplement pas.

Alors je lui dis, je lui explique pourquoi je n’ai pas le sourire et je ne peux retenir mes larmes… Mais rien.

L’impression que mon attitude est stupide et non appropriée.

Mais zut. J’ai le droit d’avoir envie que mon homme s’occupe un peu de moi.

J’ai le droit de vouloir encore croire que je peux avoir le droit d’être traiter comme une princesse (oui je sais le prince charmant n’existe pas blablabla)

J’ai le droit de penser que je mérite plus que sa simple présence et son amour. J’ai le droit de vouloir son attention. D’avoir l’impression d’exister et d’avoir de l’importance à ses yeux.

J’ai envie qu’il réalise que je suis fatiguée, que je n’arrive plus à tout gérer.

Alors, je vous arrête de suite. Je vous entends déjà parler de la “charge mentale” dont on entend parler partout en ce moment.

Alors oui je suis épuisée de tout devoir gérer. Oui je dis devoir, car oui,  je lui en ai déjà parlé, je lui en parle encore et toujours. Oui, j’accepte de lui déléguer et j’accepte que ce ne soit pas fait comme je le voudrais ou quand je le voudrais. Oui j’ai essayé, le “je ne fais plus rien et il le fera”.

Mais il y a un moment, où je suis désolée mais je ne peux pas laisser tout partir en vrille non plus. Si je ne fais pas les impôts,  il ne les fera pas. Et je pourrai les laisser, le lui dire encore et encore, faire tout ce que vous voudrez il ne les fera pas… Et je peux vous l’assurer car j’ai mis 5mois à récupérer ses non déclarations ou ses erreurs quand on s’est mis ensemble (et au passage je lui ai fait récupérer presque 2 000€!!! Et dieu sait que c’est rare que les impôts rendent de l’argent rétroactivement suite à non déclarations ou parce que monsieur ne faisait que la signer sans déduire ses frais réels). Je ne peux pas jouer avec nos finances déjà faibles… On a pas les moyens de se permettre ce genre de bêtises.

J’étais du genre maniaque avant. Mais entre tout je n’y arrive plus. J’ai appris à lâcher prise et honnêtement bien souvent j’ai honte de l’état de ma maison. Je lui demande de faire certaines choses. Mais il y arrive un moment où pour notre bien être et notre santé, je ne peux pas attendre indéfiniment.

Par exemple, je lui ai demandé vendredi de changer la litière du chat. On est dimanche et il ne s’en est toujours pas approché…

Sauf que arrivés un moment ce n’est pas sain pour nous et surtout la petite, ça embaume la maison et à force MlleBouleDePoils va faire ailleurs et c’est moi qui vais assumer les conséquences.

Je veux bien lui déléguer, lui dire ce qu’il doit faire. Mais après ?

Généralement, je fais avec. Mon amour pour lui et notre complicité compense… Mais, les jours comme aujourd’hui j’ai envie de croire en une journée meilleure.

Sauf que le retour à la réalité fait mal.

Alors j’entends déjà celles qui disent. Oui mais c’est la fête des mères, ce qui compte c’est d’être avec ses enfants et de profiter d’eux, c’est pas au papa de faire quelque chose…

Ok je suis d’accord mais c’est votre point de vu. MllePanda a 2 ans et demi tu crois que d’elle même sans l’aide de PapaPanda elle va venir me souhaiter la fête des mères ? Tu crois que c’est logique de m’auto-offrir mon cadeau comme si j’étais seule avec elle alors qu’il est là ? Oui ? Bah moi non.

Alors oui ce qui m’a fait tenir c’est ses bisous et ses je t’aime , c’est mon nez sans son cou à respirer son odeur pendant notre câlin avant sa sieste. C’est ma fille. Mais ça je l’ai tous les jours…

Aujourd’hui, je ne dis pas que j’ai raison ou que vous avez tord. Je ne dis pas que mon ressenti est légitime. Je sais qu’il est peut-être exagéré et mal placé.

Mais désolée, c’est moi. Je suis comme ça… Et si ça ne vous plaît pas, tant pis. Et encore soyez heureux je m’en excuse…

Je gueule car je suis à bout et une fois de plus c’est moi qui m’excuse.

Alors pour toutes celles qui comme moi en ont ras la cape d’être une SuperMaman et qui préféreraient enfilé une jolie robe de princesse. Je vous souhaite une bonne fête des nerfs !!!

Et pour les autres… Bonne fêtes des mères quand même… 😘

 

Une réflexion sur “Bonne fête des Nerfs !

  1. Picou dit :

    Difficile de juger de ça de loin, derrière un écran, mais d’après la façon dont tu le décris, je crois que tu es en droit d’être énervée…Surtout si ce n’est pas que du jour précis de la fête des mères. Je n’ai pas eu de cadeau de mon mari, mais je n’en attendais pas ; et par contre il a poussé ma fille à venir me le fêter (même si ce fût un bel échec! mais j’ai eu ma dose de calins). Je comprends tout à fait ton ras le bol et c’est une situation que j’aurais eu du mal à supporter moi aussi!

  2. Aurélie dit :

    Allons…
    Ne mentons pas…
    Je suis ravie d’avoir lu ce post…
    Peu importe qu’il soit légitime ou pas
    Je vote pour le légitime au vu du discours…
    Mais avouons que j’en suis ravie parce que je me sens moins seule avec mes crises de nerfs…
    Même si je ne suis pas sûre que les miennes soient aussi justifiées que les tiennes…

  3. ColombesMum dit :

    Oh c’est sûr ça doit être bien déplaisant. J’avais le même format que toi avant et j’en ai beaucoup souffert pendant des années. Maintenant ca va beaucoup mieux. Parler parler et si nécessaire voir quelqu’un ensemble peut peut être lui ouvrir un peu sur ton état de souffrance. Bon courage, j’imagine à quel point ca peut blesser et fatiguer nerveusement.

  4. mamansurlefil dit :

    Oh, j’aime pas lire ça… Allez, laisse le temps au temps, continue à lui parler de ton ressenti, à lui exposer tes frustrations. le pire serait que tu te braques et que la communication se coupe également de ton côté. Tu as clairement le droit d’être déçue… Vous allez retrouver un rythme plus naturel à deux au fil du temps…

    Plein de réconfort

    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *