Je ne suis pas prête…

BeautyPlus_20170510122120_save

Cela fait déjà plusieurs mois pourtant que nous en parlons. Je dirais même un an déjà, que les premières conversations sur le sujet ont commencées.

Depuis quelques jours, cette idée devient de plus en plus concrète. Malgré tout, je pense que je n’avais pas vraiment réalisé que ce n’était pas que des mots… Mais une réalité.

Réalité qui m’a frappé en pleine tête ce soir, lorsque je marchais, main dans la main avec MllePanda en direction de l’école…

Et oui, d’ici à peine quelques mois, MllePanda fera sa première rentrée à l’école.

Quelle école ? Ça nous ne le savons pas encore malgré notre inscription hier dans mon école d’enfance (école de famille où sont allés mon père et mon oncle, mes cousines et moi même).

Nous ne savons pas encore si il y aura une place en Calendretta ou non. Mais ça j’en ai déjà parlé dans un précédent article (ici).

Revenir dans cette école m’a fait remonter plein de choses mais surtout, m’a fait réaliser que “mon petit bébé qui vient juste de sortir de mon ventre” n’existe plus et que ce petit bébé a laissé place à une PetiteGrande…

Je la vois grandir jour après jour. Évoluer et être de plus en plus autonome. Et pourtant,  l’imaginer faire sa première rentrée me paraît irréel.

L’école est un grand pas , autant pour elle que pour moi.

Nous avons déjà vécu une étape similaire avec ma reprise professionnelle et son premier accueil chez SuperNounou.

La séparation fut compliquée pour elle après 10 mois non stop avec moi, se retrouver d’un coup loin de maman et de manière très précipité (j’ai passé l’entretien 5 jours après je commençais) ne fut pas simple. Heureusement, SuperNounou était là…

Mais cela fut, je pense, tout aussi difficile pour moi. Perdue entre l’excitation de retrouver une activité, la peur de pas m’en sortir seule tout en travaillant et l’impression de l’abandonner… C’était affreux.

Et pourtant nous avons survécu lol et cela a renforcé notre complicité et a ajouté de la qualité à nos moments à deux (bah oui on profite encore plus quand on se retrouve que lorsque l’on passe H24 ensemble).

“Elle va rentrer à l’école”…

Ces quelques mots résonnent en moi et s’amplifient encore et encore…

Ce Elle va rentrer à l’école se transforme en Elle va bientôt aller au collège, puis aussi lycée, Elle va bientôt avoir son bac, elle va bientôt partir de la Maison… Rhaaaaaa le temps passe trop vite…

C’est pas possible que ce soir déjà l’école. Ça va être quoi demain hein ???

Je ne suis pas prête…

Elle oui. Enfin il manque encore la propreté mais je m’en fais pas d’ici là elle sera propre vu son attitude.

Elle va adorer l’école j’en suis sûre (enfin je l’espère car à force de lire et voir tellement de choses tout devient tellement anxiogène que à force je ne sais plus).

Elle adore interagir avec les autres, jouer, dessiner, “écrire”, faire des activités en tout genre (et là, la maîtresse a parlé d’atelier cuisine, de jardinage et même d’une lapine !).

Pendant l’inscription, elle ne demandait qu’à rejoindre ses petits camarades, alors que moi, je n’arrivais pas à me concentrer sur ce que disais la directrice mon esprit trop occupé à penser “non c’est pas possible, c’est trop tôt, pas déjà”…

Je suis tellement fière d’elle et de son évolution (même si parfois elle me sort par les yeux avec ses NON et son sale caractère hérité de sa mère !).

Mais aujourd’hui mon petit cœur tremble déjà rien qu’à l’idée que dans quelques mois, elle aura encore un peu moins besoin de moi…

Ma grande fille, ma MllePanda… Ma presque 2 et demi…

Je vais déjà pouvoir commencer à préparer les paquets de mouchoirs (et je pense que je vais en prévoir un ou deux pour PapaPanda au passage).

Un nouveau petit pas, une nouvelle étape parmi tant d’autres… Une petite chose tellement insignifiante dans l’absolu, et qui pourtant me fait réaliser une fois de plus à quel point je l’aime.

Chacun de ses petits pas résonnent en moi comme un je t’aime…

Une réflexion sur “Je ne suis pas prête…

  1. mamansurlefil dit :

    Oh mais non, l’entrée à l’école n’est pas une petite chose anodine mais ici, ils y ont été bien moins stressés que nous ! Je crois que nous ne sommes jamais vraiment prêts à les laisser grandir ! On se fait violence au Jour le Jour pour leur laisser leur autonomie ! Allez, pas d’angoisse inutile, d’après ce que tu dis, cela devrait se passer comme sur des roulettes (pour elle au moins !)….
    Virginie

    • mamanpandablog dit :

      Rien n’est vraiment anodin quand ça concerne nos petits bouts.
      Et comme toi je pense qu’elle sera moins stressée que nous pour sa rentrée…
      Mais bon en attendant je profite sans trop y penser.
      Bises

  2. Picou dit :

    On n’est jamais prêts à les voir grandir je crois…Ce sont eux qui en passant chaque étape, nous font comprendre qu’ils ont grandi, et que tout va bien quand même. Alors nul doute que cette étape là se passera aussi tranquillement!

    • mamanpandablog dit :

      Oui ça c’est sûr je ne m’inquiète pas sur le fait qu’elle se passe bien, surtout de son côté… Mais la voir grandir… J’y arrive pas. Je le constate chaque jour mais je pense que je le réalise pas vraiment

  3. Maman Arsouille dit :

    Je n’étais pas prête non plus pour Maxi… 2 ans et 10 mois ensemble, pas de nounou ni de crèche.
    Au fil des jours, je l’ai vu s’épanouir et grandir d’une façon que je n’aurais pas pu lui offrir. Il a des copains, il est content d’y aller.
    Et puis, c’est agréable de l’entendre raconter sa journée (quand il le fait), de découvrir ses travaux…

    • mamanpandablog dit :

      Déjà que ça a été difficile pour moi et que ça l’est toujours même un an et demi après de la laisser, je n’ose imaginer toi au bout de 2ans et 10 mois… Ça a du te faire un sacré vide. Après ça fait du bien aussi de se manquer un peu et de vivre des choses différentes à avoir à se raconter comme tu le dis…

  4. Maman Nouille dit :

    alors je te comprends totalement, j’en suis au même stade. Je ne comprends même pas comment mon tout petit bébé pourra se débrouiller …ah non, on me souffle que c’est déjà un petit garçon…
    Lors de l’inscription, en sortant il y a avait un groupe de petite fille qui jouaient das la cour, et ben figure toi que quand je lui ai tendu la main pour rentrer, il m’a regardé, a dit ‘non’ et est parti marcher devant comme un cowboy. Un vrai petit mec!

    • mamanpandablog dit :

      Mdrrr elle m’a fait un peu le même coup en sortant du bureau de la directrice. Y’a un groupe de petits bouts qui sortaient d’une classe. Je lui dit tu viens on rentrée à la maison, j’ai eu droit à un nom et elle est parti avec les enfants. Il a fallut que je feinte pour qu’elle accepte de partir.
      Je te comprends, moi aussi j’ai toujours l’impression qu’elle sera perdu sans moi et que personne ne saura répondre à ses demandes à par moi mdrrr.
      Il a quel âge ton petit homme ?

      • Maman Nouille dit :

        Oui en plus une maitresse pour trente enfants… j’ai aussi peur qu’il reste dans son coin en position foetale alors qu’en fait il va surement jouer les caïds XD
        Il deux ans et demi, rentrée en septembre, trois ans en novembre.

        • mamanpandablog dit :

          Exactement comme la mienne 3 ans fin novembre…
          C’est ça. En plus la mienne et toute douce et délicate. Même avec ses cousins/cousines ou les enfants chez nounou elle ne s’impose pas. Je me dis qu’elle va se faire bouffer… Alors que justement si maman est pas derrière elle va sûrement s’affirmer. Mais c’est nos bébés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *