J’ai ouvert les yeux…

Sans titre-1 copie

Bon aujourd’hui, moi aussi, je vais faire ma blogueuse. Moi aussi, je vais avoir mon coup de gueule, mon moment critique… Aujourd’hui, j’ai ouvert les yeux sur la blogosphère. J’ai enfin vu cet univers que l’on me décrivait et que naïvement je ne voulais pas voir.

Enfin, cela fait déjà quelques jours que j’ai ouvert les yeux. Mais là, ça a besoin de sortir. Alors je sais que je vais me faire des ennemies, je sens déjà les dislikes de ma page arriver et ma liste d’amis diminuer. Mais tant pis…

Je garde ma ligne de conduite, je suis moi et je dis ce que je pense… Et si cela ne plaît pas, je ne vous retiens pas comme dirait l’autre.

D’ailleurs,  je pense ouvrir une nouvelle catégorie pour mes “Coups de gueule”.

Franchement les filles, vous n’avez rien d’autre à faire que de passer votre temps à critiquer les blogs des copines (non, non c’est pas l’hôpital qui se fout de la charité, je pousse mon coup de gueule et je l’assume et je vais l’argumenter).

En ce moment, je vois pulluler les statuts sur les Réseaux sociaux critiquant les manières de faire de telles ou telles blogueuses.

Bien sûr, je ne parle pas des blogueuses qui gueulent contre les plagiats, contre les blogueuses sans personnalité qui piquent les sujets des autres voir même font des copier/coller genre personne ne s’en apercevra. Ni même des vols de créations de produits ou des pâles copies qui naissent comme par magie.

Je parle de celles qui critiquent plus la forme que le fond en fait.

Depuis quelques semaines, je vois un peu partout, des personnes se plaindre pour des choses que personnellement je trouve stupides.

Genre : j’en ai marre de voir de des statuts avec” tu la connais la fille qui…”, “Stop message important… Vous pouvez reprendre le court de vos vies”

Ou : C’est pas parce que vous commencez vos phrases par “et” que vous êtes des écrivains. “Quand” n’est pas un mot d’introduction de phrase…

Ou encore : je ne supporte plus les titres d’articles commençant par “celui qui/celle qui”  façon Friends, ou du genre “6 mois de toi/nous”, les modes de langage du genre “Bref”, les statuts mystères etc…

Et puis y’ aussi les : j’en ai marre des meufs qui # dans leur statuts, les fautes d’orthographe (bon la OK 20 fautes sur 3 lignes je comprends, mais une de temps en temps, désolée mais on n’a pas toutes mangé un Dico ça peut arriver et moi la. Première).

Et encore ça, ce ne sont que les dernières critiques que j’ai lu et qui m’ont poussé à sortir ce Stop !

Généralement, je zappe ce genre de chose, je ne réponds pas même si j’en ai envie pour éviter de rentrer dans des polémiques, des blabla sûrement stériles. Mais là, bah moi aussi je vais jouer ma blogueuse…

Je vais moi aussi donner de ma critique et de mon conseil mal placé.

Si ce que tu vois autour de toi sur les Réseaux sociaux ne te plaît pas rien ne t’empêche de:

– Les quitter. Bon OK, c’est la solution plus que radicale. Mais faut que je te dise quelque chose, malheureusement tu as de forte chance de voir des choses qui te dérangeront dans la vrai vie. Et oui, ce monde dans lequel on vit n’est pas tout beau tout rose, loin de là même, et honnêtement ces petites choses qui te dérangent ici ne sont rien en comparaison des vrais problèmes de la vie.

– Supprimer les contacts “indésirables” (comme tu risques de le faire avec moi après avoir lu cet article si tu te sens visé) ou ne plus suivre leur page/blog. Bah oui, c’est bête mais si les tics de langage où la façon de faire d’une personne ne te plaît pas, t’énerve etc, pourquoi ne pas tout simplement éviter de te prendre la tête pour des bêtises que tu peux ne plus voir d’un simple clic.

– Ouvrir ton esprit. Oui, alors là c’est plus difficile, je le sais. Mais c’est dommage, car à cause de tes à priori ou de ton “intolérance”, tu passes peut-être à côté de super personnes, d’articles super intéressants simplement parce que la syntaxe du titre t’irrite.

Tu as le droit de ne pas être d’accord avec les idées d’une personne, ne pas avoir le même point de vue. Rendre public sa vie, ses idées et un peu son cœur aussi c’est savoir aussi que l’on va forcément se confronter à la critique. Personnellement, j’écris en mon âme et conscience, sachant l’impact que peut avoir ce que j’écris et publie que ce soit ici sur mon blog que sur les Réseaux sociaux.

Je fais attention autant que possible à mon orthographe et à mon langage, car je trouve que c’est normal (même si étant humaine j’ai bien souvent des ratés). Mais, si je devais commencer à réfléchir en plus à comment dire telle ou telle chose, ne pas employer certaines formules, ne pas utiliser certains mots afin de plaire à tout le monde, ce ne serai plus moi. Et quel intérêt de tenir un blog personnel, si il a pas d’âme, si il ne te ressemble pas, tout ça juste pour éviter de te faire Lyncher car tu dis ce que tu as envie comme tu en as envie, sachant déjà que tu as des chances de t’en prendre plein la gueule pour le fond se propos.

Bref, (et 2 dislikes de Plus lol) je pense et ce n’est que mon avis, que c’est bêtes de s’arrêter sur des choses si futiles. Oui, il y a des phénomènes de mode niveau langage, il y a des périodes où tout le monde va utiliser les même genres de phrases tirées de pubs (tu pousses le bouchon un peu trop loin “MamanPanda”) , de film ( un grand “nombre de likes” implique de grandes responsabilités), de séries (“MamanPanda” pas partager manger !!! – Le gras c’est la vie !) etc…

Mais c’est comme tout, ça va ça vient et c’est normal. Les gens adhérent plus ou moins selon leurs goûts. Mais ce n’est pas parce que cela ne vous plaît pas que la personne n’en vaut pas la peine et surtout qu’elle mérite vos critiques. D’autant que je suis sûre que vous n’êtes pas irréprochable non plus et que cela vous toucherez si les rôles étaient inversés.

Alors, on respire les filles. Et on redescend un peu sur terre. Je peux comprendre qu’on ne puis pas tout aimer, et que cela ai besoin de sortir. Je sais aussi que c’est peut être aussi tout simplement qui vous êtes. Mais si ce n’est pas le cas, si c’est juste pour faire du buzz (car oui on sait toutes que ce genre de statut va attirer les commentaires) franchement vous pensez que c’est nécessaire?

Au revoir à certaines. Je sais pertinemment que je me tire une balle dans le pieds en écrivant cet article. Je ne suis pas assez populaire pour me le permettre sans que cela n’est d’impact négatif. Mais c’est moi. Et sans ce MOI, mon blog n’aurai aucun intérêt… Enfin à mes yeux…

4 réflexions sur “J’ai ouvert les yeux…

  1. Picou dit :

    Je comprends ton énervement, sur le fond tu me sembles avoir bien raison, il y a des tics d’écriture qui m’énervent, mais je ne pars pas pour autant dès la première fois que je les vois. Et si le style d’écriture ne me plait pas au bout de quelques articles, comme tu dis, je ne lis pas, c’est aussi simple que ça. En revanche, je ne vois pas où tu as pu voir tous ces commentaires…sur FB peut être? Parce que je crois être très active sur la blogo, et je n’en ai jamais vu de tels! Au contraire, des fois un certain angélisme semble plutôt de mise!

    • mamanpandablog dit :

      Je l’ai beaucoup vu sur les réseaux sociaux effectivement (Facebook en priorité). Mais également en commentaires sur un ou deux blog y’a quelques temps (bon la discussion de base était sur un désaccord sur le fond du sujet et ça a fini par des enfantillages sur la forme du texte qui n’avait rien de choquante).
      Après, je peux comprendre qu’on ne plaise pas à tout le monde. Moi personnellement il y a des blogs et donc des styles d’écriture auxquels j’accroche plus que d’autre. Mais après je ne vais pas jeter la pierre pour autant.

      Je ne suis pas “encore” visé par ce genre de critique mais je trouve ça lassant que les gens est plus à redire sur la forme que sur le fond des articles…

  2. GToch dit :

    Ceux sont des querelles de bac à sable 😉
    Tes lecteurs ne vont pas te lâcher car tu demandes aux mômes de sortir du bac !!!
    En tous cas pas moi 😜😜😜

  3. Nell (Nounou en Liberté) - Kit de survie pour nounou dit :

    Hello,
    Un article vraiment intéressant!!!
    Perso je suis blogueuse et je n’ai pas encore eu ce genre de problèmes. Quelques remarques désagréables, mais sans plus.
    Sur la blogo ou sur YouTube on appel c’est gens des “haineux” ou des “trolls” je crois que leurs petits sobriquets veulent tout dire ^^
    Mais on ne va pas se mentir, il faut des épaules quand on veut bloguer. La jalousie provoque de sacrées réactions couplées à l’anonymat du web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *