Angoisses Nocturnes Maternelles…

16117721_10154874098591542_195259512_n

On parle souvent des Terreurs Nocturnes qui viennent perturber les nuits de nos chers amours (et les nôtres par la même occasion), cependant j’entends beaucoup moins parler des Angoisses Nocturnes Maternelles. Pourtant, je ne pense pas être la seule maman à subir ces peurs.

Comme beaucoup, j’ai eu des crises d’insomnies avant de devenir maman. J’ai eu enchainé les nuits blanches dans ma jeunesse (sans avoir les cernes de MamanPANDA le lendemain ^^). Mais lorsque je dormais, c’était généralement d’un sommeil paisible. Mais depuis que je suis maman c’est une toute autre histoire.

Sont apparues en moi, des angoisses auxquelles je n’aurai même pas pensé avant de devenir mère. Tout d’abord, la peur de ne pas entendre bébé. Bon, cette peur s’envole vite, car on se rend compte que le moindre bruit nous alerte. Par contre, en parallèle une autre peur c’est réveillée en moi. La peur qu’il arrive quelque chose à bébé pendant la nuit.

Bizarrement, quand tu as un tout petit bout de choux, tu tombes partout sur des articles sur la Mort Subite du Nourrisson (Comme de par Hasard, alors que tu en entends jamais parler d’habitude).  Tu te mets à stresser pour un rien… Et si bébé se retourne mal, et si il s’étouffe dans son tour de lit (ou si il se coince un bras ou un pied dans les barreaux, si il n’y  a pas de tour de lit)… Des milliers de scénarios catastrophes vous traverse l’esprit.

Et puis bébé grandit. Et là, tu te dis que tu vas avoir moins de raison de t’inquiéter la nuit. L’enfant fait ses nuits, et toi tu rêves de pouvoir enfin dormir à ton tour et de récupérer les mois de sommeil en retard. Mais oui, ce n’est qu’un rêve… Enfin pour moi.

BébéPanda fait ses nuits depuis le début (à part un petit moment entre 8 et 10 mois jusqu’à qu’on la sorte de son lit à barreaux au profit d’un lit au sol). Mais moi, je ne les fais toujours pas.

Le soir, elle va au lit sans soucis. Une petite histoire, un gros câlinou, plein de bisous et dodo. A ce moment là, je peux enfin avoir un petit moment rien qu’à moi. Ce petit moment où je peux vous écrire et vous lire. Un moment de zennitude.

Puis viens le moment d’aller au lit. Comme toute maman, je vais vérifier que Mlle dort bien, qu’elle est bien couverte et dans une position confortable pour dormir. Si pendant mon passage dans sa chambre, je la vois bouger ou je l’entends prendre de grandes respirations c’est bon, je peux aller me coucher à mon tour. Mais si Mlle ne bronche pas comme bien souvent, me voilà en mode MamanStressée en train de poser ma main sur le petit ventre de ma bébé pour vérifier qu’elle respire bien.

Une fois que j’ai pu constater que tout va bien, je peux enfin aller me coucher l’esprit tranquille. Enfin, si je m’endors rapidement… Car si je ne m’endors pas de suite, que du temps passe, si la pensée de savoir si tout va bien pour BébéPanda me traverse je n’arriverai pas à dormir tant que je ne serai pas aller la voir. Bah oui, on sait jamais si y a quoi que ce soit et que j’y suis pas aller je m’en voudrai toute ma vie. Alors je me relève et vais vérifier à nouveau. Mais cela ne se limite pas malheureusement au moment du coucher. Il en est de même si j’ai le malheur de me réveiller dans la nuit. Si je me lève pour aller aux toilettes, ou boire un coup par exemple, je ne peux pas ne pas m’arrêter la voir (puis si je ne le fais pas là, de toute façon je sais que ce sera plus fort que moi et que je me relèverai une fois recouchée). Idem si je me réveille, même si je n’ai pas de raison de me lever, si l’idée me passe par la tête, je ne peux pas ne pas y aller (limite de peur de me porter la poisse, car c’est souvent la seule fois où tu ne fais pas quelques choses que tu aurais dût).

Alors oui je sais, je pense qu’au point où j’en suis on peut parler de maladie, voir même peut être de T.O.C.. Je suis peut-être simple beaucoup trop protectrice envers ma fille. Je ne sais pas.

Dans l’absolu, je me dis que cela ne fait de mal à personne, à part à mon quota de sommeil. Je compense peut-être le manque d’attention et de sécurité que j’ai eu petite. Je ne sais pas si je suis la seule à avoir ses Angoisses Nocturnes car je n’entends aucune maman en parler. Est-ce que je suis vraiment la seule ou est-ce que les mamans ont honte de ces petits travers (on en a toutes qu’on assume plus ou moins). Moi, j’ai décidé d’être vrai avec vous. De me livrer à vous telle que je suis, même si c’est pas toujours joli.

Bref, vous pensez qu’un jour j’arrêterai de la surveiller même la nuit??? Car bon heuuu, là elle a 2 ans elle dit rien, mais à 15 ans je ne suis pas sûre qu’elle soit ravie que je rentre au milieu de la nuit dans sa chambre poser ma main sur son ventre pour voir si elle respire mdrrrr.

 

Image à la une By Mathou

Une réflexion sur “Angoisses Nocturnes Maternelles…

  1. Claire dit :

    Coucou pareil ici ils ont 4 ans je vérifie moins qu’avant mais tjs avant d’aller me coucher sinon je peux pas dormir ! Ceci dit une fois ça a été bénéfique je mettais endormi je me réveille en sursaut je dit à mon mari le petit ça va pas je vais voir 40 de fievre ! Instinct ?
    Bon moi il respire fort donc je les entends 😉

    • mamanpandablog dit :

      Bonjour. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas là seule.
      Pour la respiration ça dépend, soit elle respire si fort que je l’entend presque de ma chambre. Mais sinon c’est presque imperceptible surtout qu’elle dort à moitié sur le ventre.
      Merci de votre réponse et de votre expérience

  2. escarpinsetmarmelade dit :

    Coucou! tu vois, je suis venue faire un petit tour sur ton blog! (cf notre conversation sur Fbk 😉
    Pas facile d’être une maman sereine… Je t’avoue que je n’ai aucune angoisse de ce côté là, à part quand je les sens malades ou fatigués, il m’arrive alors d’aller écouter plusieurs fois à leur porte pour voir si tout va bien! Essaie de te laisser porter, tu as de la chance qu’elle fasse ses nuits:

  3. ColombesMum dit :

    Pareil ici mais dans une moindre mesure. Mais souvent j’ai le sentiment que si je ne vérifie pas ça va me porter la poisse :). Mon Petit Panda à moi a bientôt deux ans aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *