Maman en kit

armschling

(Le portage me manquait… Mais de bébé lol j’ai du mal me faire comprendre)

 

30 ans et déjà bonne pour la casse mdr.

Cette fin d’année devient de plus en plus éprouvante.

Outre la fatigue accumulée depuis des mois et qui tire de plus en plus sur ma tronche de MamanPresqueSolo, et qui a envoyé baldinguer mes défenses immunitaires, me voilà maintenant avec un bras en moins.

Non, mais la crève que je me paye depuis 3 semaines ne suffisait pas, fallait qu’une pitchoune de 14 ans m’explose l’épaule. Youhou!!!

J’ai travaillé presque 2 ans dans la réinsertion professionnelle avec d’anciens détenus et des personnes sous bracelet, des “anciens” toxicomanes et alcooliques et JAMAIS un accident!!!

Et là, à cause d’une bagarre entre collégiennes dans l’établissement où je travaille, me voilà avec une épaule en vrac et en accident du travail.

Ça m’apprendra. Pourquoi j’ai voulu les séparer???  Ah oui c’est vrai, pour éviter qu’elles se blessent ou qu’elles blessent un des petits badeaux autour d’elles.

Bon ouf ça va, aucun coup perdu n’a atteint un élève… Par contre en retenant une des filles c’est mon épaule qui elle n’a pas tenue le choc.

Mes collègues ont bien gérée, infirmière qui me reçoit et me prend de suite un rdv chez le médecin en face, le secrétariat qui s’occupe de la déclaration d’accident du travail, les autres qui s’organisent pour me rapatrier chez moi avec ma voiture et surtout ma fille que la nounou m’a déposée au boulot après s’en être occupée à merveille comme toujours pendant que j’allais voir le médecin.

Bref, prise en charge complète…

Sauf que, arrivée à la maison c’est une autre affaire… En arrêt, pour 8 jours, attelle pour immobiliser mon bras, mais surtout BébéPanda, 2 ans, dans les pattes.

Déjà, juste pour moi c’est la misère: je ne peux pas conduire, m’habiller et me déshabiller c’est la galère, manger devient douloureux (couper les aliments etc) et je n’imagine pas quand demain je vais devoir me laver les cheveux.

Mais en plus devoir m’occuper de Mlle, là je souffre. OK, elle a deux ans et elle commence à se débrouiller. Mais comment lui faire comprendre que maman ne peux pas la porter comme d’habitude, elle arrive à se déshabiller mais s’habiller c’est trop hasardeux, sans parler de la changer..

Bref, je suis ravie… La prochaine fois, je ferai comme tout le monde, je penserai d’abord à ma gueule avant de vouloir protéger les autres car à la fin, c’est moi qui en paye les conséquences.

Heureusement, Papapanda rentre pour le week-end. Il pourra me soulager un peu. Mais bon dimanche 16h00, je devrai à nouveau m’organiser seule…

Donc je m’excuse si je ne suis pas trop présente dans les jours à venir. Je suis déjà obligée de vous écrire via mon tel car il m’est difficile de taper au clavier avec mon bras en écharpe.

Merci en tout cas de votre soutiens et vos gentils petits mots. Dans ces moments de coup de gueule, ça réchauffe un peu mon coeur de râleuse.

Une réflexion sur “Maman en kit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *