Non, tous les bébés ne sont pas pas beaux

Qui n’a jamais fait des “hooooooooo” devant des vidéos trop choutes de bébés. Qui ne s’est jamais attendri en regardant des photos de ces petites bouilles d’amour ou été gaga devant un bambin croisé dans la rue.

Depuis toujours, je fonds devant les bébés et je languissais d’avoir mon ptit bébé à moi pour pouvoir m’émerveiller devant tant de mignonnerie.

C’est bien connu, tous les bébés sont beaux et quand c’est le notre, c’est la plus belle chose au monde. Oui, oui son bébé c’est toujours la première merveille du monde qui détrône toutes les autres !

Enfin, c’est ce que j’ai longtemps cru… Jusqu’au début de ma première grossesse en fait.

C’est là qu’un jour je reçois un message sur messenger. Un de mes proches venait de devenir papa. Quelle super nouvelle!

Les parents sont aux anges, leurs familles sont euphoriques devant ce petit être. Le message habituel est envoyé annonçant la bonne nouvelle sur l’arrivée du bébé, son genre, ses mensurations et le tout est accompagné d’une photo…

Ho Mon dieu ! (Imaginez le version Janis ! 😲).

Heuuuu que dire, que répondre… Félicitations et puis heu désolée mais je passe sous un tunnel.

Pour la première fois de ma vie, je me suis retrouvée sans mots face à un bébé (et vous devez avoir remarqué que c’est rare lol). Enfin, si beaucoup me venaient en tête, mais impossible de les dire. Cela ne serait pas politiquement correct. Et puis comment oser venir ternir un moment si magique.

Mais cet instant, en plus d’engendrer un moment de flottement a déclenché en moi une vague de terreur.

J’étais enceinte. Et si mon bébé était moche ? Est-ce que je le verrais ou serais-je moi aussi aveuglé par l’amour ? Et si je le trouvais laid, arriverais-je à l’aimer ?

Jusque là, jamais il ne me serait venu à l’idée que je puisse avoir un bébé laid. Non pas que je me trouve belle loin de là, mais comment imaginer qu’un bébé puisse ne pas être tout choupinet.

Ça y’est! J’avais déjà des millions de questions qui me retournaient l’esprit et je commençais à flipper de ne pas arriver à aimer mon bébé si il était moche.

Pourtant, en tant normal, je ne suis pas du genre à m’arrêter sur le physique. Mais un bébé… En plus, je sais que ce petit bout ayant déclenché cette vague de stress sera sûrement un joli jeune homme si il suit les traces de son père. Car oui, il a les traits de son papa. Cette grande bouche au sourire charmeur, mais qui sur un bébé parait totalement disproportionnée. Ce nez anguleux qui sera en parfaite adéquation avec sa mâchoire carrée. Mais sur un bébé!!!

Quelle abomination de trouver un bébé laid, j’en est eu honte… Et en même temps, je n’ai rien dit.

Mais, si mon bébé était laid, est-ce qu’on me le dirai ? Si j’étais aveuglé par l’amour accepterais-je de l’entendre ? Voudrais-je qu’on me le dise ?

Cette pensée ne m’a pas quitté de toute ma grossesse, et même après.

Lorsque j’ai accouché de MllePanda, que la sage femme la posée sur moi et que j’ai posé mes yeux sur elle… C’était la plus belle chose que je n’avais jamais vu. Elle était parfaite. Une peau toute lisse et rose, un petit nez tout mignon, une bouche bien dessinée. Elle était belle tout simplement.

Nous étions aux anges.

Avant de nous laisser vivre nos premiers instants à 3, la sage femme est venue nous dire au revoir et nous a tout naturellement dit : “Qu’elle jolie petite puce”. Mais était-ce vrai ? Elle en a vu des centaines, des milliers, combien de phrases toutes faites a-t-elle à son registre ?

Les jours ont passé et plus je la regardais et plus je la trouvais jolie. Et c’était moi qui l’avais faite. Enfin nous plutôt.

Le fruit de notre amour et elle était aussi belle et pure que lui.

Du moins à mes yeux. Mais était-elle vraiment si belle que ça? Était-ce seulement l’amour et les hormones qui me jouaient des tours?

J’avais beau demander à mes proches, tous étaient unanimes: elle était magnifique. Oui, mais bon, ils n’étaient pas objectifs eux aussi. C’était leur petite fille, leur nièce, leur cousine… Puis auraient-ils osé me dire la vérité?

Les “étrangers” quand à eux n’avaient aucune obligation. Et le même mot revenait en boucle : Qu’elle est gracieuse !

Ce mot, je crois ne jamais l’avoir entendu avant lol, et là, tout le monde n’avait plus que ça en bouche. Ça en devenait presque suspect.

Au fond, je m’en foutais car pour moi c’était la plus belle, mais une petite partie en mois avait encore peur. Pour elle. Car moi je l’aimais et je savais que je l’aimerais toujours (et encore aujourd’hui où presque 4 ans après elle nous rend fous avec ses crises, je l’aime plus que tout et la trouve de plus en plus belle même quand elle boude) .

En tant que parents, nous souhaitons le meilleur pour nos enfants et nous essayons de tout faire pour les protéger. Même se poser des questions bêtes. Et dans ce monde tellement axé sur les apparences, on en vient même à douter de sa capacité d’aimer.

Car oui, dans le fond c’est bien de ça qu’il est question. Vais-je arriver à aimer ce petit être en toutes circonstances ?

3 ans après je pensais pouvoir répondre oui, sans aucunes hésitations. Puis je suis tombée enceinte et ces questions sont revenues à moi… Pour disparaître aussi vite qu’elles sont apparurent.

Il n’a fallut qu’un regard pour savoir. Ils seront toujours les plus belles choses dans ma vie et je les aimerais quoi qu’il arrive. Et même dans les pires moments, je ne peux m’empêcher de les trouver beaux.

Et suis toujours étonnées, de me dire… C’est moi qui les ai fait.

3 réflexions sur “Non, tous les bébés ne sont pas pas beaux

  1. Picou dit :

    Très joli article et une vérité pourtant taboue… Surtout dans les toutes premières heures ou jours! Mais après tout on peut être moche bébé et beau après, ou l’inverse…mieux vaut la 1ere option au final!

  2. Famille Tout à Dire dit :

    Moi, on m’avait prévenu que le crâne pouvait être déformé vu qu’elle était engagée lorsqu’ils m’ont fait la césarienne. Résultat j’ai vu un alien avec un crâne allongé. Ils me l’ont mesuré 54 cm, trois jours après, elle n’en faisait plus que 51 lol.

  3. queenofthetribu dit :

    Haha je suis complètement d’accord avec toi ! J’ai toujours dit que les bébés,dès la naissance, sont quand même plutôt vilains :p Ma première fille, mon tout premier poupon, était très très moche, soyons honnêtes haha ! Aujourd’hui, à 17 ans, elle est magnifique, mais non, je ne pouvais pas dire que bébé elle était belle !
    Et c’est dur parfois de rester émerveillé devant le bébé de la meilleure amie, de lui dire à quel point son gremlin, euh son bébé, est beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *