Maman PRESQUE Solo

fb_img_1479500980145

Comme je l’ai dit dans ma présentation je suis une maman “presque” solo… Mais ça veut dire quoi presque?
Ça veut dire que, même si il y a un PapaPanda et même si nous sommes ensemble, il n’est malheureusement pas beaucoup présent physiquement à cause de son travail.
Je suis donc solo du dimanche fin d’après-midi au vendredi soir…

Pendant ce temps,  je dois tout gérer toute seule, BebePanda, boulot, ménage, courses, cuisine, paperasse etc etc etc… Je dois avoir le rôle du papa et de la maman, et compenser par ma présence et mon amour l’absence du papa… Et le week-end, bah heuuuu la même chose mais avec deux bébés. 

Papapanda profite du week-end, de sa bebepanda, de se détendre pendant que moi je gère.

La semaine. Papapanda à pleeiiiin de temps pour lui. OK il travaille, mais une fois le travail terminé il peut faire ce qu’il veut… Si il veut dormir: il dort, si il veut jouer (papapanda gamer): il joue, si il veut se mater un film: IL PEUT!!!! Et le week-end bah il peut profiter de son week-end.
Et moi dans tout ça?!? J’aime ma fille du plus profond de mon coeur et je fais tout pour elle et avec plaisir…

Mais c’est quand que moi je peux avoir un moment à moi?!?

Et non, m’accorder un bain une fois de temps en temps entre-couper par des “je lui donne quoi à goûter?”, “il est où mon chargeur?”, “vient ici laisse maman prendre son bain (dit sans conviction assis devant son pc en plein donjon)” Non cela ne compte pas!!!
Les biens pensant me diront “Profites pendant sa sieste” bah heu comment dire… Pendant sa sieste je fais ce que je ne peux pas faire avec elle dans les pattes… Ménage plus poussé (vous avez déjà essayé de tirer les meubles avec un panda accroché à vos jambes ou qui essaye de monter sur le canapé au fur et à mesure que vous le bougez?). La cuisine (et oui car ma propriétaire à eu la bonne idée de mettre le four en bas au lieu de le mettre en hauteur…). Prendre une douche! Car oui, je suis sûre que toi aussi tu as déjà eu l’occasion de tester la douche avec bébé qui joue à cache cache avec le rideau de douche XD! Bref une fois tout ça fait, “ho plaisir!” je peux enfin me poser… Prendre mon tel et…. Ah non ça y’est j’entends les petits pas de panda et vois Mlle sur le pas de la porte, doudous, sucettes, bibi d’eau dans les bras et sa petite voix dire “Boujour, ça va?”…

D’autre me diront: T’as qu’à la laisser un peu plus chez la nounou en plus du temps que tu passes au travail et en profiter pour aller faire un tour, du shopping, aller chez le coiffeur.
Heuuuu oui pourquoi pas…

Là, vous direz que je suis difficile aussi et que si je n’accepte pas de trouver un moyen pour la faire garder, je n’ai pas à me plaindre. Vous avez peut-être raison, mais voilà. Laisser ma fille en dehors de mes heures de travail chez la nounou (même si elle est fantastique et que bebepanda a beaucoup de chance de l’avoir) c’est NON!

Pourquoi? Déjà, je n’ai pas fait d’enfant pour la laisser aux autres pendant que moi je m’occupe de moi comme si je n’avais pas d’enfant. Je savais pertinemment que ma vie, mes priorités et libertés changeraient en devenant maman. Et puis comme dit précédemment, je me sens dans l’obligation de combler le manque de papa. Je me dis que, déjà que papa ne peut pas être là, alors si en plus maman n’est pas là non plus mademoiselle va avoir l’impression d’être délaissée (vieux démons du passé de MamanPanda).
Donc oui, je suis contradictoire car je veux quelque chose que je ne m’accorde pas. Je jalouse la liberté de papa qui lui jalouse m’a présence à la maison… Je colère contre le fait d’avoir quelqu’un à qui en vouloir alors que si j’étais seule réellement je n’aurai pas ce genre de sentiments en plus à gérer…
Mais si j’étais seule, je n’aurai pas tous ces bons moments, ces fous rires, ces moments de tendresse…

Si ce n’était pas mon quotidien, nos moments à trois ne seraient pas aussi formidables… Ou rageants selon les humeurs…
Alors oui c’est dur, oui j’en ai parfois marre (souvent même), oui j’ai l’impression que je n’y arriverai pas, que je ne gère plus rien….

Mais avec un peu de recul… J’aime être le monde de ma fille, son repère et son fournisseur d’amour inconditionnel. J’aime comment elle compense l’absence de papa la semaine en se rattrapant par des centaines de je t’aime pendant le week-end….
J’aime cette vie qui me sort par les yeux…
J’aime être paradoxale, même si… Bon Chut! 😯

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *