Je suis cette femme

BeautyPlus_20170217202405_save.jpg

Je suis cette femme qui à peine réveillée a déjà envie de pleurer

Je suis cette femme qui retient ces larmes et préfère écrire

Je suis cette femme qui regarde sa fille boire son bibi dans son lit et son homme dormir paisiblement à côté d’elle alors que qu’elle a à peine fermer l’oeil de la nuit.

Je suis cette femme qui aimerai dormir mais qui ne peu pas car elle est maman.

Je suis cette femme qui aimerai le réveiller en fanfare à coup de casserole pour qu’il prenne un peu le relais et que je puisse me reposer.

Je suis cette femme qui à la tête et le coeur qui va exploser.

Je suis cette femme qui veut plus que tout un autre enfant mais qui se pose des milliers de questions.

Je suis cette femme qui a peur de se lancer dans l’aventure de bébé2 car nos avenir professionnel sont un gros point d’interrogation et qu’elle ne sait pas si on pourra assumer financièrement une autre bout de choux.

Je suis cette femme qui était heureuse hier d’apprendre que sa chef et le principal du collège se batte pour trouver un moyen de me garde l’année prochaine sur un temps plein en double poste (les 2 postes que je veux en plus) car ils ne peuvent pas se résigner à me laisser partir.

Je suis cette femme qui en est flatté et heureuse d’avoir enfin la reconnaissance mais qui d’un coup est dégoûté car elle ne se voit pas si bébé2 se présentait reprendre le boulot direct dernière le congé maternité mais qui ne se voit ni refuser la proposition d’emploi ni laisser ce petit bébé aussi tôt à quelqu’un d’autre.

Mais je suis aussi cette femme qui a peur d’être juger si elle choisie de rester à la maison pour ses enfants alors qu’elle pourrai travailler.

Je suis cette femme qui adore bosser dans cet établissement (même si c’est pas toujours rose) mais qui ne supporte plus les trajets en voiture pour y allez chaque jour.

Je suis cette femme qui veut cet enfant plus que tout mais qui a passé la nuit à pleurer à cause d’une bêtise (peut être).

Je suis cette femme qui aime son homme plus que tout mais qui n’a pas confiance en ELLE et qui avec ses absences doute de lui.

Je suis cette maman qui est jalouse de ses histoires au travail et de ses relations avec ses collègues féminines que je ne connaîs pas.

Je suis cette femme qui ne supporte plus exprimer ses sentiments à un mur sans retour aucun et qui au lieu de me rassurer me donne l’impression d’être folle.

Je suis cette femme qui passe 1h assise dans la salle de bain seule à pleurer sans qu’on vienne la consoler.

Je suis cette femme qui souffre tellement qu’elle en à péter la panière à linge avec son pied tellement son corps se contractait sous l’effet des pleurs

Je suis cette femme qui au milieu de la nuit est aller prendre sa fille dans les bras ai risque de la réveiller juste parce qu’elle avait besoin d’un câlin.

Je suis cette femme qui a passé 20 minute à regarder à travers ses larmes sa fille dormir dans ses bras.

Je suis cette femme qui n’avait qu’une envie la prendre et partir ou je ne sais pas mais juste pour me retrouver elle et moi loin de tout. Juste pouvoir profiter pleinement d’elle sans toute cette pression sur mes épaules

Je suis cette femme qui attend que son homme fasse un geste vers elle en vain.

Je suis cette femme qui est heureuse avec lui mais qui par moment se dit que si elle était Solo et pas Presquesolo cela serai peut être plus simple…

Puis je suis cette femme qui est soulagée quand enfin il me rejoint. Quand il me prend bébé pour la recoucher et qu’il me tend la main pour que je vienne me coucher.

Je suis cette femme qui se couche en pleurs et s’endort en sanglotant.

Je suis cette femme qui se réveille épuisée autant physiquement et mentalement et qui aimerai tellement plus de légèreté dans sa vie.

Je suis cette femme qui se sent seule car son homme n’est pas là, ses amies loin et sa famille c’est compliqué.

Je suis cette femme qui est seule par les aléas de la vie mais aussi par son choix de vie. Son choix d’être une mère à 100%. De compenser l’absence de papa et de tout donner pour elle.

Je suis cette femme qui donne tout pour sa fille et peut être top car elle n’a qu’une peur reproduire le schéma de sa mère.

Je suis cette femme qui a peur de faire souffrir sa fille comme sa mère l’a fait souffrir et qui fait tout pour faire bien et qui se met une pression de malade peut être inutilement.

Je suis cette femme qui veut être quelqu’un de bien mais qui a l’impression de tout merder.

Je suis cette femme qui il y a quelque mois maintenant a voulu ouvrir son blog pour casser sa solitude et la monotonie de sa vie.

Je suis cette femme à qui ça fait un bien fou d’écrire et de partager mais qui en découvrant vos univers à envie de faire une révolution dans sa vie et sa façon de vivre mais qui en trouve pas la force,  le temps et les moyens.

Je suis cette femme qui se trouve des excuses parce que simplement elle a peut être peur.

Je suis cette femme qui avait peut être simplement besoin de pleurer pour vider la pression que la vie m’impose mais surtout celle que Je m’impose.

Je suis cette femme qui avait besoin d’écrire ses quelques mots et qui en a tant d’autres sur le coeur qui n’arrive pas à sortir.

Je suis cette femme qui aimerai tellement arriver à vivre et faire comme elle veut sans se soucier du regard des autres mais qui n’y arrive pas encore.

Je suis cette femme trop pleine de plein de chose qui a besoin que ça sorte.

Je suis cette femme qui a besoin d’accepter le fait que ne pas être parfaite n’est pas une mauvaise chose en soit

Je suis cette femme qui connaît ses démons mais qui n’arrivent pas toujours à les apprivoiser.

Je suis cette femme qui doit arrêter d’écrire ce petit texte mais qui n’y arrive pas…

Je suis cette femme qui a tellement d’autres idées de texte en tête mais qui n’ose pas les écrire de peur que les gens pensent que je n’écris pas avec le coeur mais je que je choisis mes thèmes dans le but de faire du like.

Je suis cette femme qui parle avec ses tripes et son coeur et qui a envie de dire merde.

Je suis cette femme qui a tellement de défauts mais qui est entière (un peu trop même) et qui se remet tout le temps en question (Trop même).

Je suis cette femme qui a peur d’être sa mère (oui je sais je l’ai déjà dit mais avec la voiture c’est une de mes plus grosses peurs), et qui a peur de tout faire mal et qui même quand elle fait bien à peur que ce soit mal interprété.

Je suis cette femme à qui on a tellement répété petite qu’elle était une merde qu’aujourd’hui oui elle a besoin d’entendre le contraire.

Oui je suis cette femme qui a besoin d’attention et de reconnaissance mais pas par égocentrisme, nombrilisme,  “moi je”-isme, mais parce que j’ai besoin de ça pour me construire…

Je suis cette femme qui enfant n’a pas eu cette bienveillance qui a laissé un gros vide qui est difficile à combler aujourd’hui.

Je suis cette femme Qui… A réveillé sa fille cette nuit pour un câlin… Et qui culpabilise même pas car elle en avait réellement besoin…

(ps: Je suis cette femme qui ne corrigera pas ses fautes car elle ne veut pas se relire et laisser ce texte brut de décoffrage avec ses imperfections et ne pas être tenté de modifier ou supprimer des passages).

Une réflexion sur “Je suis cette femme

  1. Claire dit :

    Courage à toi
    Je comprends ce que tu ressens tu es dans une grosse période de doute perso, pro ..
    Et qui a un besoin d’attention à la maison !
    Ce n’est pas facile mais je pense qu’il faudrait aussi tt lâche un bon coup à ton homme il n’a peut être pas conscience de tt ça et qd tu pleurs n’ose peut être pas venir de peur de ne pas savoir quoi dire comment faire c’est pas si simple..mais des fois craquer et tt leur lâcher c’est aussi une prise de conscience pour eux ! Pleins de bisous et prends soin de toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *