Dimanche: Le retour à la réalité

beautyplus_20161120213529_saveComme expliqué dans un précédent article, la vie de maman “presque solo” n’est pas tous les jours facile à gérer… Et encore plus le dimanche.

En effet, après avoir passé 42 heures comme une vrai famille à trois (dont environ 16h à dormir), PapaPanda prend le “tchoutchoutrain” (comme dirai BébéPanda) pour retourner travailler…

Même si, avec le temps, nous avons appris toutes les deux à vivre en amoureuses la semaine et que nous ne le gérons pas trop mal (nous avons nos petites habitudes, notre rythme à deux différents de celui avec papa), le dimanche est toujours un mauvais moment à vivre…

Tout d’abord pour BébéPanda qui commence de plus en plus à comprendre… Qui commence déjà, dès son réveil de la sieste, à coller papa, lui demandant encore plus de câlins et de bisous. On voit qu’elle sent que l’heure arrive. Elle commence à parler du tchoutchoutrain et dire que papa va partir…

Alors on la rassure. On lui explique que papa va revenir dans 5 dodos, et puis que, comme toutes les semaines, tous les soirs avant d’aller dodo on va Skyper avec papa pour raconter la journée et dire bonne nuit. On accompagne papa à la porte, on dit au revoir, on fait de gros bisous/câlins et on dit je t’aime à papa…

Une fois la porte fermée derrière lui, pour elle tout est oublié. Elle fonce dans la cuisine et demande son goûter (elle ne perd pas le nord la petite). Même si dans la semaine elle parle de plus en plus de lui, elle comprend que, même si papa n’est pas là, il l’aime et il revient toujours ( je m’efforce de le lui répéter aussi souvent que possible et lui aussi).

Ce rythme est le même depuis sa naissance (hors période de vacances) donc on va dire que pour elle c’est normal…

Et elle n’a que deux ans (enfin bientôt… Trop tôt…)… Et finalement , j’ai l’impression qu’elle le vit mieux que moi qui ai quelques années de plus ( juste deux ou trois… Dizaines lol).

Pour moi, chaque dimanche soir et un dur retour à la réalité. Le retour à ma vie réglée à la minute ou presque. Ma vie: BébéPanda, boulot, maison…

Les même habitudes jours après jours afin d’arriver à tout gérer sans trop me laisser déborder…

Du moment où PapaPanda rentre, même si on a quand même notre rythme afin de ne pas trop changer les habitudes de Mlle, j’avoue que je me laisse un peu porter. Tant pis si on a 15 min de retard sur l’heure du repas ou du coucher. Tant pis si le balai n’est pas passé, ou si la vaisselle attend une paire d’heure dans l’évier. La priorité étant de profiter des moments de détente ensemble.

Pourtant sa présence est aussi une charge de travail supplémentaire car monsieur n’en fait pas vraiment des masses à la maison. Lessives à gogo afin de repartir avec des vêtements propres pour la semaine, courses, son sac de voyage qui traîne dans le salon tout le week-end… Rhaaaaaa tout le rythme de la semaine et la tentative de garder une maison potable ( rangée n’est qu’un rêve inaccessible) est foutu en l’air en quelques heures…

Tout ça est compensé par sa présence et pour nous c’est plus important que tout le reste….

Mais quand il repart…. Bah voilà, je tombe de mon petit nuage d’insouciance où je m’étais laissée porter pendant quelques heures avec plaisir…

Retour à la réalité. Ranger le bordel accumulé durant le week-end ainsi que celui laissé par Monsieur. Fringues propres mais pas utiles pour la semaine laissées dans le sèche linge, fringues du week-end posées sur la commode, billet de train du vendredi posé sur le buffet quand monsieur a vérifié ses poches avant de partir…

Bref, en plus de devoir gérer émotionnellement le départ de mon homme, pour moi une fois la porte fermée c’est la claque…

Maintenant je n’ai plus d’excuses pour gérer mes tâches du quotidien… Alors ma semaine de travail recommence un peu plus tôt… Avec peu de motivation… Heureusement, je sais que demain le rythme du quotidien reprendra le dessus et ne laissera plus le temps à mon esprit de trop cogiter.

4 ans que j’ai la hantise des dimanches… 4 ans et je ne m’y fais toujours pas…
Je n’aime pas les dimanches soir… Mais bon, il paraît que je ne suis pas la seule…

Une réflexion sur “Dimanche: Le retour à la réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *