Coïncidences ou S.L.I, des bizarreries dans ma petite vie.

Je suis une Maman qui a plutôt les pieds sur terre. Je suis plutôt du genre rationnelle même si je reste ouverte à beaucoup de choses. Mais avant de poser des conclusions quelle qu’elles soient, je vais chercher des réponses concrètes.

Vous, vous demandez sûrement pourquoi je vous dis ça lol. Normal, cela sort un peu de l’ordinaire ici, mais j’ai envie de vous parler d’un “phénomène” peu connu ou reconnu, je ne sais pas trop comment le dire.

Je n’ai pas décidé de vous parler de ça sans raison, c’est suite à des recherches après un évènement qui m’est arrivé ce matin. On approche de Halloween et les histoires étranges vont fleurir un peu partout, mais je prends un peu d’avance (enfin je n’ai pas choisi, c’est juste arrivé ).

Je vous raconte mon histoire:

Comme tous les matins, je vais travailler et il fait encore nuit (je commence à 7h45). Les lampadaires sont donc encore allumés dans mon quartier.

Je descends ma rue tranquillement, et j’arrive au coin du lycée où je travaille (oui j’ai de la chance j’habite à 200m lol).

Cela fait 3 matins que, quand j’arrive à l’angle de l’établissement, un lampadaire sur mon passage s’éteint. Mais juste celui de l’angle pas les autres. Bon, je me suis dit sur le coup, il y a un faux contact dans le lampadaire, c’est toujours plus ou moins la même heure donc peut être une programmation ou je ne sais quoi.

Ce matin, ça m’intrigue quand même. Arrivée presque devant le lycée, je me retourne et vois au même moment le lampadaire se rallumer. Hmmmm. Je me dis, bon ok. Des élèves passent à côté rien, le lampadaire reste allumé. Je vais pour rentrer dans le lycée mais ça me perturbe un peu alors par acquit de conscience, je fais demi tour. Et là, en me rapprochant de lui, il se ré-éteint!!! Mais ce n’est pas tout. Celui qu’il y a entre lui et moi aussi!!!! Là, je reste conne.

J’attends, comme ça en les regardant sans bouger, quelques minutes. Les 2 lampadaires sont bel et bien éteint. Les 2 seuls éteint de la grande et longue rue. Des personnes passent dessous, à côté etc et rien. Les lampadaires restent éteint.

Une élève me regarde bizarrement (elle doit se demander ce que je fais plantée au milieu du trottoir mon café à la main à regarder les lampadaires comme une folle). Puis, je recule doucement vers le lycée (en marche arrière, je m’éloigne donc des lampadaires)… Ils se rallument comme par magie! Le regard de la gamine à côté en disait long sur ce qu’elle a pensé de moi à ce moment précis.

Alors bon, j’aurai bien voulu jouer à ça plus longtemps pour voir si ça continuait mais j’allais être en retard.

Arrivée au bureau, cette aventure matinale n’a pas quitté mon esprit. J’ai donc commencé a y réfléchir et à émettre des hypothèses aussi rationnelles que farfelues.

  • Soit c’est une programmation des lampadaires pour une histoire d’économie d’énergie et coïncidence, ça arrive à l’heure où je passe.
  • Soit c’est un défaut électrique des lampadaires.
  • Soit un mec de la voirie s’amuse avec à me faire peur.
  • Soit un de mes collègue a piraté le système électrique et s’amuse à me faire peur depuis la tour des ateliers à côté
  • Soit j’ai vraiment une énergie bizarre ces jours ci.

Ne sachant pas trop quoi penser, et étant seule au bureau, je décide de demander à mon ami google  (oui, oui lui est moi on est super pote).

Je tape donc la recherche (pas du tout bizarre) : Lampadaire qui s’éteint à mon passage.

Et là, je tombe sur tout un tas de sites parlant de ce phénomène. Des sites à tendances ésotériques bien sûr, mais d’autre beaucoup plus sérieux et surtout scientifiques .

Après quelques lectures (principalement en anglais), j’apprends donc que ce genre de choses, si cela sort du contexte de la coïncidence et que l’éventualité d’un problème technique a été écarté, ont été reconnues scientifiquement comme des S.L.I. (Street light interference).

En effet, après de nombreux témoignages comme le mien, des scientifiques se sont penchés sur ces phénomènes intrigants. D’après eux, le cerveau humain émet des impulsions électriques (pour commander les mouvements du corps par exemple) et il serait, peut-être possible que chez certaines personnes, ces impulsions interagissent en dehors du corps un peu comme une télécommande (pour plus de détails vous pouvez trouver un très bon article sur le Huffington Post  => ici .)

Je ne suis pas une grande scientifique donc je ne vais pas vous faire une démonstration théorique, ni un blablabla de 3 000 mots (même si les 3 000 mots,  j’en suis largement capable lol).

Mais il est vrai que ce n’est pas la première fois que je constate ce genre d’évènement.

Mon père (PapiPanda) pourrait en être témoin, entre mes 16 et 18 ans (période où j’ai vécu chez lui), nous avons fait, durant ce court  laps de temps, une consommation d’ampoules électriques faramineuses!!! J’avais le chic pour faire péter les ampoules à chaque fois que j’allumais ou que j’éteignais les lumières (bon pas à chaque fois ok, mais minimum 1 ampoule par semaine si ce n’étais pas plus, voir même plusieurs la même journée). Quand je dis péter c’était péter lol, pas simplement l’ampoule qui ne s’allume  plus, généralement elle claquait avec un gros bruit et certaines ont même réellement explosé en petits morceaux. Cela arrivait sur n’importe quelle lampe de n’importe quelle pièce de la maison, et cela ne concernait que moi (mon père n’a jamais eu ce problème et encore maintenant il me dit que après mon départ il ne se rappelle même pas en voir changé 3 depuis que je ne vis plus chez lui c’est à dire plus de 13 ans lol).

Dans un autre genre, il y a encore plus longtemps, lorsque je vivais chez ma mère , j’avais le “pouvoir” lol comme disait ma soeur, ma mère et des amis de contrôler certains appareils électronique et un en particulier: La playstation 1!

J’avais de mauvaises ondes lol. En effet, ma relation avec ma mère n’a jamais été top et encore moins à cette douce période qui est l’adolescence. Vers 12-13ans ma mère avec un ami chez qui elle passait sa vie et chez qui elle nous traînait (PtiteSoeur et moi) par la même occasion. Tous les jours, après le collège il fallait qu’on aille le voir, ce qui nous faisait rentrer à pas d’heure (après 21h00 minimum) sans avoir mangé, fait les devoirs etc etc. Puis c’était SON ami, il avait un fils de l’age à ma soeur (soit 7 ans de moins que moi) et perso moi je m’emmerdais grave là bas et je ne voulais pas y aller (encore plus sachant que le lendemain j’avais cours et que ça aller être la merde car j’allais être crevée de me coucher à pas d’heure). Bref, quand j’allais là bas, je tirais la bonne tronche de l’ado chiante qui en veut au monde entier. Et apparemment, ma colère devait être forte car du moment où j’étais dans le salon la Play refusait de lire les jeux mdrrr. J’étais obligé de sortir de la pièce et d’aller à l’autre bout de l’appart pour qu’ils arrivent à lancer le jeu (après je pouvais revenir généralement ça marchait). Ça peut paraître étrange mais pourtant j’ai des 10aines de témoins, et ils n’avaient aucun problème avec la console quand je n’étais pas là lol.

Ces histoires m’ont toujours fait rires et je ne les ai jamais vraiment prises au sérieux malgré le fait qu’elles m’étaient bien arrivées. J’ai toujours une part de moi qui se dit qu’en fait il y a une raison rationnelle et que c’est juste que je ne la connais pas. Je n’ai jamais prétendu ou ne serai-ce penser avoir de super-pouvoirs lol (bon ok, dans ma jeunesse je rêvais d’avoir des pouvoirs et d’être une sorcière comme les soeurs Halliwell lol). Dans tous les cas, ces genres de phénomènes sont reconnus par la communauté scientifique comme le S.L.I. (et comme les personnes qui détraquent les montres ou démagnétisent les cartes à puce), même si les raisons de ces interférences ne sont pas encore vraiment trouvée.

Je n’ai jamais vraiment cru au paranormal, mais en même temps j’ai toujours été d’accord sur le fait que l’être humain à de nombreuses capacités qu’il n’exploite pas et que certaines peuvent être plus développer chez certains, et que donc ce qui peut apparaître comme étrange est juste normal mais pas encore exploré.

Bah quoi c’est vrai, quand tu vois les capacités intellectuelles de certains, ou comment les moines bouddhistes arrivent à contrôler leur corps, l’intuition hallucinante que peuvent avoir certaines personnes , moi j’en suis très, très loin. Mais en même temps je ne cherche pas non plus à le développer contrairement à eux (je n’ai pas envie d’être une pro du S.L.I. même si devenir une Slider et peut être découvrir des monde parallèle pourrait être rigolo lol). Ces gens ont certaines pré-disposition et avec du travail apprennent à contrôler certaines de leur facultés.

Donc bon on est encore loin des X-men ou des Super Héros mais en même temps cela est-il si irréel? Qui sait… Et toi quel est ton super Pouvoir de Maman???

 

 

2 réflexions sur “Coïncidences ou S.L.I, des bizarreries dans ma petite vie.

  1. Claude dit :

    Je crois que si je te parle de mes supers pouvoirs, tu risques d’avoir peur de moi lol.
    Plus sérieusement, j’enlève le feu. Je coupe la douleur des brûlures et j’arrive à aider à la cicatrisation de ces dernières.

  2. Val dit :

    Impressionnant mais je ne suis pas surprise de ce que tu décris.
    Quand j’ai perdu des personnes très très proches, je me suis sentie très mal la veille de leur décès …
    Ado, je disais à ma mère que ma chambre “sentait le malheur” et peu de temps après, ma mère a appris que les précédents occupants avaient perdu leur bébé dans ladite chambre.
    Et il y a des lieux où je sens les énergies négatives (j’ai déménagé une fois à cause de ça tellement ça m’oppressait).
    Voilà …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *