Bayala, la magie des dragons, quand l’imaginaire prend vie.

Bayala, cela ne vous parle peut-être pas encore mais attendez quelques jours.

Être blogueuse, soyons honnête offre quelques avantages. Vous me connaissez, je ne croule pas sous les partenariats, les produits, les cadeaux, les voyages et tutti quanti, mais parfois j’ai le droit à quelques privilèges.
Ce fût le cas, il y a peut, quand une agence m’a contacté afin de me permettre de découvrir en avant première un dessin animé qui sortira le 5 février au cinéma.
J’avais déjà, par le passé, été contacté par d’autres agences pour ce genre de choses. Mais, les propositions qui m’avait été faites ne nous correspondaient pas (pas l’âge, pas la cible etc) et, je n’accepte pas juste sous prétexte que c’est gratuit. Il faut que cela nous corresponde.

Mais là!

Sans même encore avoir eu le temps de voir un peu l’histoire, je savais que cela plairait à MllePanda: Des fées/elfes et des dragons. Pile dans l’univers actuel de Mlle (qui je vous le rappelle au passage a une amie imaginaire depuis quelques temps qui n’est autre que la fée Clochette). Les personnages et l’univers sont inspirés de jouets  de la marque Schleich (Horse Club). La gamme Bayala, c’est des Licornes, sirènes, elfes et autres animaux féeriques qui ouvrent un monde fantastique et sans limites à l’imagination de nos ptits bouts pour qui, la magie est encore réelle.

Mais bon, même si le thème annoncé me plaisait, il fallait quand même voir si cela pouvait convenir à notre Mlle. On est beaucoup trop écran à la maison, mais je contrôle toujours ce qu’elle regarde et certains programmes, même pour enfants, sont bannis de la maison (Peppa Pig étant tout en haut de la liste des interdictions de diffusion dans la maison par exemple).

Le Synopsis:

Bayala, la magie des Dragons. Quand la jeune Marween découvre un œuf de dragon, les elfes du royaume de Bayala lui révèlent qu’à sa naissance, le bébé dragon doit voir ses parents pour ne pas perdre sa magie. La princesse Surah et ses compagnons, vont les accompagner dans un voyage périlleux, pour retrouver les derniers dragons. Mais Ophira, la Reine des Elfes des Ombres, veut aussi s’emparer de la magie des dragons et menace leur voyage et l’avenir de Bayala.

Bon, l’histoire à l’air pas mal, même si toujours c’est une histoire de bien et mal, de bons et de mauvais qui se font la guerre.

Mais, ce qui m’a convaincu c’est l’affiche.

C’est frais, c’est coloré, c’est Mignon!!! Perso, cela me donne envie et voyant la douceur de l’image, je me dis que même les scènes de gueguerre entre les gentils et les méchants ne doivent pas être trop violentes (pour un jeune enfant).

J’ai donc accepté et nous avons profité d’une après-midi pluvieuse pour regarder ce nouveau dessin animé en avant première.

Bien évidement, je ne vais pas vous raconter l’histoire de Bayala, la magie des dragons.  Mais je peux vous dire qu’il y a des animaux, de la magie, de l’humour, un beau rapport avec la nature. C’est une aventure trépidante dans un univers que mon âme d’enfant aimerai réel. Mlle du haut de ses 5 ans a pu apprécier toute l’histoire qu’elle a pu me re-raconter après coup (pour voir si elle avait tout saisi), mais je ne me suis pas ennuyer pour autant en tant qu’adulte car l’histoire est vraiment bien écrite et très rythmée.


Malgré que la majorité des personnages soit féminins (ce qui est rare), cela n’en fait pas pour autant un dessin animé de fifille (PapaPanda l’a bien apprécié aussi, pourtant les fées ce n’est pas trop son truc, surtout depuis qu’on en mange à toutes les sauces avec Mlle).C’est difficile de vous parler d’un dessin animé sans vous raconter vraiment de quoi il parle, mais l’histoire mérite d’être découverte et non spoiler alors je n’en dirais pas plus.Bayala produit par Septieme Factory Distribution n’est pas une grosse production Disney ou Pixar, mais à tout d’un grand dessin animé avec des graphismes juste superbes qui nous emportent dans un autre monde (franchement bien plus beau que celui dans lequel on vit actuellement ).En salle à partir du 5 février 2020, si vous avez envie de vous faire une sortie cinéma en famille, n’hésitez pas.
Et en attendant pour vous faire une idée, voici la bande annonce.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :